Rechercher
  • The Celtic Social club

LIFE REPORT //// Londres (UK)

Samedi 7 septembre, 100 Club, Oxford Street.

Nouvelle date emblématique en Angleterre, ce week-end, pour THE CELTIC SOCIAL CLUB, avec ce premier concert à Londres, au légendaire 100 CLUB (Hundred Club), avant notre concert parisien, au Café de la Danse, le vendredi 18 octobre.

Arrivée la veille en avion pour l'ensemble de l'équipe française qui loge en plein centre de Londres, à l'Institut Français, dans South Kensington, à deux pas de Hyde Park et du mythique Royal Albert Hall. Soirée pub, bière et fish ans chips de rigueur, avant une matinée de tourisme dans le dédale du Camden Town Market, pour chiner fringues vintage et vieux tee-shirt de groupe britannique. Début d'après-midi, bus et métro nous emmènent à la limite nord du quartier de Soho, au 100 Oxford Street, où Dan vient d'arriver depuis Newcastle après quatre heures de route. En descendant l'escalier qui mène au sous-sol, puis en observant les murs remplis de photos et d'affiches, nous pénétrons dans un véritable voyage au cœur de l'histoire musicale anglaise.

Célèbre club de jazz de l'immédiat après-guerre (avec Miles Davis, Stéphane Grappelli, Chet Baker…), le 100 Club s'ouvre rhythm and blues dans les années 1960, accueillant les grands noms américains (Muddy Waters, Bo Diddley, BB King, Albert King) et de jeunes pousses de Blues Beat locals, comme les Who, les Kinks, les Pretty Things, le Spencer Davis Group… Les seventies remettent le club sur le devant de la scène avec l'arrivée de la vague punk londonienne qui y organise en 1976 le premier « punk festival », avec les Sex Pistols, Clash, Damned… Événement qui lancera historiquement le mouvement en Angleterre et inscrira durablement le 100 Club comme QG du punk londonien (à l'instar du CBGB pour les New-Yorkais) et incontournable de la géographie rock de la ville. Depuis, au fil des décennies, de la scène Reggae, Northern Soul, Afro, Indie, Rock, ou sur des concerts privés (les Stones y seront le 31 mai1982, au beau milieu de leur Tattoo You Tour, Paul McCartney en décembre 2010), à peu près tout le monde a joué dans ce club mythique. Un lieu toujours dans son jus et tapissé de photos où chacun peut trouver ses références : Chuck Berry, Eric Clapton, Joe Strummer, Paul Weller, Jeff Beck, Siouxsie, Stranglers, Oasis, Blur, Queens Of The Stone Age, Metallica, Alice Cooper, New York Dolls, Tom Verlaine, Richard Thompson, Babyshambles, Libertines… C'est avec les yeux émerveillés de jeunes coqs Frenchies que nous nous installons sur scène dans ce véritable Rock and Roll Hall of Fame au cœur de Londres.




Balance à partir de 16h avant de laisser le plateau aux anglais de Newcranes, qui signent leur retour cette année et ouvriront la soirée. Merci à eux pour leur aide… À 21h50, nous prenons la scène devant 150 londoniens qui rentrent très vite dans notre show et sa set-list de 70 minutes. La salle danse et ne s'arrêtera qu'à la dernière note de « Rose » en rappel. Très belle ovation dans les murs du temple rock'n roll londonien pour ces « frenchy boys » qui ont fait un excellent concert devant nos nouveaux partenaires anglais. Poursuite donc de notre étonnante aventure au Royaume-Uni, alors que les radios d'ici continuent à jouer « Remember Joe Strummer ». UK, let's go ? UK LET'S GO!!!




26 vues

Contact Celtic Social Club

contact.celticsocialclub@gmail.com

Musique celtique

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle
0